François Begon | Dervy (9 avril 2019) | 300 pages | 23,5€ | Disponible en librairie ou sur commande sur notre librairie en ligne

Lorsque certains grades alchimiques du REAA ont été créés au XVIIIe siècle, ils avaient besoin d’un langage qui, par ses codes et croyances, fût familier aux élites du temps. Ils adoptèrent la symbolique alchimique parce que, à l’époque, elle avait opéré un syncrétisme des codes culturels et croyances européennes issus de la Bible, de la théologie, du platonisme, de la mythologie gréco-romaine et de l’astrologie.

Bien que souvent classé ineffable (que l’on ne peut exprimer par des mots), le grade de Maître secret possède des symboles distinctifs (cercueil, clé, œil, tableau de loge, triangle, cercle, étoile flamboyante etc.) et un ésotérisme transcendant, tous inspirés de l’alchimie ; c’est là une découverte. Le grade s’inscrit également dans la suite de la légende de construction du Temple de Jérusalem

L’auteur, François Bégon est membre du GODF et professeur honoraire des Universités de médecine, membre de l’Académie Interdisciplinaire des Sciences. Son ouvrage est foisonnant de très belles illustrations.

Retrouvez les autres coups de coeur de la cale sèche

x

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.